Les origines de la Martinique contées aux enfants de Batelière

La culture amérindienne par le récit imaginaire

Le conte s'invite au coeur de la résidence La Batelière, pour le plaisir des petits et des grands.

L'association KAP IMAG' a reçu ce lundi 8 juillet après-midi, William VAQUETTE, auteur de l'album HIALI quand les dieux amérindiens régnaient sur la Martinique.

Un ouvrage pour rendre accessible l'histoire amérindienne de la Martinique. 

A travers le conte, l'auteur replace cette origine amérindienne et crée l'engouement avec les personnages pittoresques du Colibri, des femmes Matinino et du dieu maléfique Louko.

Une façon originale de se reconnecter à cette partie méconnue de l'origine du peuplement de la Martinique par les Callinagos et une approche d'importance pour lire la ville d'aujourd'hui à travers les sites préservés ainsi que les objets du quotidien.

L'auteur s'est documenté, à partir des données anthropologiques et historiques, pour réaliser cet ouvrage et préparer cette présentation éducative divertissante. Ainsi, se rejoignent la richesse naturelle de la Martinique, les mythes et la mémoire ancestrale.

L'héritage laissé par les améridiens est visible sur de multiples sites en Martinique et dans le quotidien par le tissage, la vannerie ou la poterie. Certains sites sont mis en avant comme Vive au Lorrain ou à la Forêt Montravail à Sainte-Luce, toutefois il en exite des centaines d'autres en Martinique.

William Vaquette fait revivre une identité et un patrimoine à travers ce récit imaginaire présenté de façon orale pour faciliter l'approche de la connaissance et donner envie de lire l'ouvrage.

Alexandre, enfant : "C'était bien. C'est facile de connaître notre histoire comme ça, avec un monsieur qui raconte".

Jean-Claude, participant : "C'est très bien de replacer cette origine historique avant l'esclavage et l'arrivée des colons. Les populations originelles sont souvent oubliées ainsi que les sites amérindiens. Ce qui serait approprié, c'est d'aller plus loin et de constituer des espaces mémoriels pour célébrer cette partie de notre histoire et la faire mieux connaître par tous".

Un moment organisé avec le soutien du bailleur social  :

►Roger AGAPIT, responsable de territoire : "Je souhaite ramener ce foisonnement culturel au centre résidentiel de Batelière. Nous sommes aux côtés des associations pour amener une dynamique culturelle (autour du conte, de la musique, de la danse ou du théatre) à côté des activités sportives ou festives. On mêle ainsi histoire, tradition, loisirs et valeurs".

►Antoine ROFFIAEN, directeur général : "J'apprécie que l'on propose ce type de moment au sein de nos résidences. C'est enrichissant sur le plan culturel et cela permet une animation en proximité. On vient d'assister par cette transmission orale et cette invitation à lire, à un moment d'échange sur l'histoire. C'est un moyen simple d'expliquer et d'intéresser à la culture de la Martinique. Cette approche par l'aventure fantastique ancre facilement le savoir et augmente la compréhension des enfants".

Avec cette initiative collégiale, la culture est génératrice de cohésion sociale et de partage. 

William VAQUETTE poursuit sa tournée de présentation, ce mardi 09/07, à 19H30 à la bibliothèque muncipale Gesner MENCE de Ducos.